Bougez avec nous !
Bougez avec nous !

La Bachata

Le professeur

Salha : «Passionnée de danse depuis toujours, j’aime transmettre et partager cet amour intense que  j’ai pour la danse. Depuis 2009, j’enseigne les danses cubaines et afro caribéennes, tels que le Casino (salsa cubaine), la rueda de casino, le son, le chacha, la bachata, le reggaeton, la rumba, la Kizomba ; mais aussi la danse orientale»

Formée initialement par Carlos-Rafael Gonzalez sur les danses afro-caribéennes, je perfectionne mon enseignement dans des établissements tel que l’école Salsabor, à Cuba : à la Havane, à Trinidad et Camaguay, mais aussi à Lisbonne pour la Kizomba

 

Pratique

Les cours de danse ont lieu dans une salle parquetée. Les chaussures de danse sont obligatoires.

 

Horaires des cours adultes

Bachata Débutant/Intermédiaire:

  • Vendredi de 19h45 à 21h00

Prix de la cotisation 2016/2017

Individuel (adhésion incluse) : 266 €

Individuel en couple (adhésions incluses) : 248 €

Etudiants (adhésion incluse) : 235 €

Cours supplémentaire : 150 €

(L’adhésion est de 20€ et comprend l’assurance individuelle)

 

Formalités

Attention : Le certificat médical est obligatoire

 

Règlement 

Attention : La cotisation doit être impérativement validée le jour du cours d'essai.

La bachata est une musique romantique de la République dominicaine, jouée par plusieurs guitares, accompagnées de percussions (bongo, maracas, guiro) et une basse

Maintenant très populaire auprès des Latinos aux Etats-Unis, la bachata a pris forme sur une période de près de quarante ans dans les bars et les bordels de Saint-Domingue.

En fait, le parallèle entre la bachata et le blues est marqué. Bien que développé à partir de la bachata et bachateros jeu, une variété de rythmes différents, avec notamment le merengue, la musique qui est spécifiquement appelé bachata est une variante du boléro. Le boléro dans la culture latine a toujours été une musique romantique, traitant de thèmes tels que la tromperie et de l'amour perdu. Le bachatero, comme le bluesman, chante la douleur et la peine ; une différence, cependant, c'est que tandis que le bluesman saute sur un train de marchandises en direction sud et continue de se déplacer, le bachatero n'est pas plus loin que le bar de quartier et cherche le réconfort dans une bouteille de rhum dans un coin sombre!

 

Le genre a traversé plusieurs phases depuis José Manuel Calderón a enregistré ce qui est généralement reconnu comme le premier single bachata ("Borracho de amor" et "Que Sera de mi (Condena)") en 1961

 

Avec l'avènement de Aventura, l'image de la bachata a aujourd'hui pris une autre tournure vis à vis du grand public.


Appel

Email

Plan d'accès